Actualité

Publié le par Czouz-Tornare



Actualité d'Alain-Jacques Czouz-Tornare
Pour ceux que le sujet révolutionnaire intéressent, n’hésitez pas à venir assister à la conférence que je donnerai le
samedi 1er août 2009  de 11h00  à 12h00: « Les Suisses dans la Révolution française », pour le cercle les Cent-Suisses et le Musée des Suisses dans le monde à l’occasion de la « Grande Fête nationale » suisse, au Château de Penthes près de Genève, salle d’Erlach (entrée libre). Plus d’informations sur  ces festivités sur www.lescentsuisses.ch


La Révolution française pour les Nuls

, Paris, Editions First, 2009, 420 pages.

 

 

 

-Patrick Vallélian, « La Révolution française confiée à un Suisse », Le Matin, no 361, vendredi 26 décembre 2008, p. 6. Photos en couleurs de Sabine Papilloud. Voir aussi avec les commentaires: http://www.rue89.com/2008/12/28/89-est-si-tabou-quon-en-confie-letude-a-un-suisse‏

Voir aussi sur le site du quotidien : www.Lematin.ch

-Fanny Mulhauser, La Liberté, lundi 29 décembre 2008, p. 13. Photo d’Alain Wicht.

- Entretien avec Daniel Bernard, au sujet de la Révolution française pour les Nuls, sur le stand de France Loisirs au salon international du livre et de la presse à Genève-Palexpo le mercredi 22 avril à 14h30 retransmis sur Franceloisirs.ch et réécoutable en permanence sur ce site.

-Le 16.06.2009 sur Radio Fribourg (www.radiofr.ch): « A la une ; 1789 n'est pas que le code postal de LugnorreAlain-Jacques Tornare signe une ‘Révolution française pour les Nuls’ à paraître jeudi aux éditions First. L'historien de Marsens dresse le contexte de 1789 et en détaille les événements et les conséquences. Une synthèse politique, économique, artistique, biographique et religieuse qui s'adresse à tout un chacun. »

 -Annonce commentée et interview de l’auteur sur Radio-Fribourg dans le bulletin d’information du mercredi 17 juin 2009 à 18 heures et jeudi à 7 et 8 heures notamment.

-Voir l’article de Patrick Vallélian : « Révolution française. Un Suisse pour refaire l’Histoire » in L’Hebdo no 25, 18 juin 2009 p. 55 (pleine page avec photo couleur de l’auteur devant son Swissmodule): « un regard fin et teinté d’humour sur un sujet toujours sensible (…) Un arbitre idéal, résume Michel Vovelle, l’ancien directeur de l’institut d’histoire de la Révolution française (…) Le Fribourgeois a préféré jouer sur le registre de l’humour dans son livre acessible, instructif et bien écrit » (…) ‘La Révolution française pour les Nuls de Czouz-Tornare répond à un réel besoin’, analyse Jean-Clément Martin, spécialiste de la période et professeur émérite à la Sorbonne. ‘La majorité des Français n’a plus une connaissance claire de la Révolution. Et surtout le pays se trouve dans un moment de refondation. Il se cherche.’ Rien de tel donc qu’un regard neutre pour retrouver le bon chemin. »

-Voir l’article d’Annick Monod : « Allons, enfant de la Bastille… », La Liberté, samedi 20 et dimanche 21 juin 2009, no 215, p. 28 (avec photo-portrait et bio express) : « Le Gruérien Alain-Jacques Czouz-Tornare raconte la Révolution française avec rigueur et passion (…)  C’est un peu le «Guide du Routard», version voyage dans le temps. Dans «La Révolution française pour les Nuls», tout y est: style direct, humour potache mais contenu fouillé, avec anecdotes et portraits inédits en prime. Et ça finit, comme tout bon guide de voyage, par une liste de 10 monuments, 10 œuvres et 10 chants qui complètent la ‘visite’. Aux armes, citoyens! (…) une référence claire, rigoureuse... et fort agréable à lire. Ce plaisir doit beaucoup à la jubilation communicative de Alain-Jacques Tornare. Sans ergotage ni notes de bas de page, il raconte la Révolution comme si vous étiez: avec du sang, des cris, des formules chocs et des calembours (parfois) vaseux. Il y a du «bling-bling», des Ch’tis, l’Empire qui contre-attaque et des portraits qui percutent.»

-Voir l’interview accordé à Frank-Olivier Baechler et intitulé: « Je me suis vraiment beaucoup amusé », La Gruyère, samedi 20 juin 2009, p. 5.  (avec de belles photos n/b en p. 5 et couleur en première page devant le Swissmodule).

-Selon André Larané (Une semaine d'Histoire du 22 au 28 juin 2009 avec Herodote.net), « La Révolution française pour les nuls est un ouvrage captivant et très complet, agréable à la lecture et riche en précisions de toutes sortes. Il s'adresse aux passionnés... bien plus qu'aux ‘nuls’». « Complet et captivant, cet ouvrage à l'écriture serrée mais agréable, agrémentée de nombreuses incidentes pittoresques, est un récit captivant des plus grandes années de l'Histoire de France. Il s'adresse aux passionnés de tous âges, qui aiment l'Histoire et ne craignent pas de s'y plonger de tout leur être (…) Autant dire que l'ouvrage équivaut à une encyclopédie de la Révolution avec un index et une chronologie qui facilitent les recherches, ainsi que des notices concises sur les aspects secondaires : le «baiser Lamourette», l'histoire des bourreaux Sanson, les origines de la guillotine etc. Le style est truffé de clins d'oeil et de mots d'esprit, dans l'esprit de la collection, mais cela n'enlève heureusement rien au sérieux et à la rigueur du propos (ce n'est pas toujours le cas dans les livres d'histoire de cette collection...) ».

 

 

Photo Jessica Genoud dans La Gruyère du 20 juin 2009

 

 

ALAIN-JACQUES CZOUZ-TORNARE A 52 ans, le Gruérien signe

un ouvrage attendu avec La Révolution française pour les nuls.

Photo Sabine Papilloud dans L’Hebdo du 18 juin 2009

 

 Coup de cœur de la librairie Payot (4e semaine de juin 2009)

Les 50 derniers "Coups de coeur" de nos libraires par Joëlle Brack, Libraire, Payot.ch : « Avec ses fondements humanistes et ses excès sordides, ses symboles spectaculaires et sa diplomatie secrète, ses tribuns enflammés et ses héros anonymes, la Révolution française est à la fois familière et méconnue. La Marseillaise et le drapeau tricolore certes assurent toujours l’ambiance dans les manifestations sportives, mais de là à distinguer les Girondins des Jacobins, et la nuit du 4 août de celle du 18 Brumaire, il y a un pas – que franchit allègrement pour nous Alain-Jacques Czouz-Tornare ! Gruérien d’origine, cet historien spécialiste de la période révolutionnaire, aussi bien du côté suisse que français, a en effet été choisi pour traiter à fond, dans un esprit de neutralité affective bien helvétique, d’un thème encore fort disputé aujourd’hui dans l’Hexagone… Neutre peut-être, mais néanmoins vif de ton et passionnant d’intrigue, car ni Hugo ni Dumas n’auraient osé inventer une saga aussi époustouflante que celle qui vit les prémices de nos sociétés contemporaines, et que Czouz-Tornare débroussaille allègrement ! »

 

-Ouvrage annoncé dans Suisse/Swiss Magazine, no 239-240, juillet-août 2009, p. 33 : « Comme le recommande la couverture c’est à mettre entre toutes les mains… ».

 

-Missive de Jean Tulard, membre de l’Institut de France, Académie des sciences morales et politiques : « Cher ami, Bravo pour ce livre fort divertissant (ah ! les sous-titres) d’un style alerte et finalement très instructif… »       

 

- Dans la lettre d'info de napoleon.org, n° 505, 03-09 juillet 2009‏, sous la rubrique vient de paraître/les livres de cette semaine : « L'avis de napoleon.org : si la version "Napoléon pour les Nuls" s'était avérée décevante, ce nouvel opus de la célèbre collection américaine d'ouvrages de vulgarisation, est très réussi. Par contre (et l'auteur n'y est pour rien...), la présentation a vieilli et agace (icônes dans la marge, nombreux encadrés...). (Irène Delage) »

Extrait du courriel d’Irène Delage : « Vous avez eu la gentillesse de me faire parvenir votre ouvrage, que j’ai vraiment apprécié et qui m’a réconcilié avec cette collection assez inégale. L’annonce de parution a été faite dans la Lettre de ce vendredi 3 juillet, et figure sur le site ici :

http://www.napoleon.org/fr/magazine/vient_de_paraitre/files/474283.asp

 Je vous souhaite un beau succès pour votre livre… »

 

-Voir l’éditorial d’Alain Jeannet « L’histoire qui dérange », p. 13 et le reportage de Patrick Vallélian : « Révolution française. Sans Suisses, pas de 14 juillet 1789 » in L’Hebdo no 28, 9 juillet 2009, p. 42-47. Couverture, illustrations couleurs et photo. Cf. revue de presse matinale de RSR la Première du 9 juillet 2009 et commentaire de l’historien Georges Andrey, l'invité du journal de RSR La Première du mardi 14 juillet 2009 de 7h38 à 8h00, interrogé par Simon Matthey-Doret et Karine Vasarino sur le thème : « Fête nationale française, journée importante pour les Suisses ».

Article repris sur Internet sur le site « Unité populaire. Progrès Social & Souveraineté Nationale ». (Unité Populaire se définit comme un mouvement socialiste et patriote oeuvrant pour la souveraineté nationale du peuple suisse.) Edition du mardi 14 juillet 2009 à 12h03.

 

Edition du 09.07.2009 

/www.hebdo.ch/edition/2009-28/index.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Article-interview d’Olivier Pauchard sur swissinfo.ch : « La Révolution française sous l'œil suisse » http://www.swissinfo.ch/fre/a_la_une/La_Revolution_francaise_sous_l_il_suisse.html?siteSect=105&sid=10912101&cKey=1247497213000&ty=st

publié le mardi 14 juillet 2009 à 7h30. Entretien, CV, photo couleur et commentaires audio de l’auteur :

 

 

Légende photo: Alain-Jacques Czouz-Tornare n'a pas hésité à se faire caricaturer en révolutionnaire. (swissinfo.ch)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article